N.C.I.S Washington
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

N.C.I.S Washington

Jeu de rôle sur la série N.C.I.S
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

 

 L'entrée

Aller en bas 
+10
Tom Hartley
Djin Sullivan
John McArthur
Jezebel Evans
Karen Leming
Reese Matheson
Thomas Harris
Maître Jeu-2
Matt West
Kate Grant
14 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Djin Sullivan

Djin Sullivan


Féminin Nombre de messages : 23
Age : 35
Date d'inscription : 20/05/2006

Fiche du Personnage
Statut:
Spé 1: Légiste
Spé 2: Balistique

L'entrée - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: L'entrée   L'entrée - Page 5 EmptyDim 24 Fév - 2:54

Tom : Je me doute bien qu'une salle de sport est la salle de torture des fumeurs, les pauvres s'époumonent.

Je fis mine d'être offusquée, prenant une mine faussement dédaigneuse.

Djin : Oh mais il faut pas croire !!! Malgré le fait que je sois une fumeuse je peux être très sportive, il ne faut pas croire!

Je ris gentiment puis il me proposa avec humour d'aller boire un verre, ajoutant même que c'était lui qui invitait.
J'allais décliner poliment l'invitation en lui disant que mine de rien je ne comptais pas faire ma rebelle en séchant les cours mais c'est alors qu'un homme arriva à notre hauteru, nous souris gentiment (sourire auquel je répondis de la même façon, ajoutant un hochement de tête pour le saluer) avant qu'une hystérique ne vienne lui foutre une tarte avant de l'embrasser sauvagement.
Médusée j'en oublia de répondre à Tom...
Et encore, le pire fut à suivre... une autre nana s'en méla, visiblement l'officielle de ce pauvre garçon et c'est sous nos yeux ébahis que la scène de ménage du siècle se déroula.
Je ne pouvais imaginer que tout ce petit monde de dégénérés bossait ici...

*Pauvre homme.......*

Je jetta un regard appuyé à Tom. Autant pour lui signifier mon étonnement que pour voir s'il avait une solution pour nous sortir de cette situation étrange!
Pour ma part je n'osais pas bouger histoire de me faire oublier plus qu'autre chose mais j'aurais vraiment préféré à ce moment même, être entrain de me faire chier comme un rat mort dans une salle d'entraînement plutôt que d'assister à ce massacre !!!

Finallement ils finirent pas déerter la scène sans s'être trop préoccupés de notre présence et je regarda à nouveau Tom.

Djin: Et bien.... dis moi qque tous les gens de c'ici ne sont pas tous aussi félés !

Un petit silence de quelques secondes s'installa avant que je n'explose d'un rire communicatif.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Hartley

Tom Hartley


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 36
Date d'inscription : 10/06/2007

Fiche du Personnage
Statut:
Spé 1: Infiltration
Spé 2: Arts martiaux

L'entrée - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: L'entrée   L'entrée - Page 5 EmptyJeu 28 Fév - 2:37

On parlait bien, on plaisentait bien aussi, mais j'avais bien senti que ma proposition banale pour aller boire un verre entre collègue ne la tentais pas. Si un autre homme n'était pas venu pour nous saluer, ce à quoi je répondis, elle m'aurais répondu dans la négative.
Avais-je l'air d'un pauvre gars en manque d'amour ? D'un bon scénariste en tout cas vu les films que je me faisait. Elle a pu dire non pour X raison, travail, ... .
La scène dramatico-romantique me fît sortir de mes pensées. Assis avec un prgramme on se serait cru au théatre pour une pièce piroresque de l'histoire d'un homme et de deux femmes. Certain ne sont vraiment pas géné ici, en plus devant leur lieu de travail. Je n'étais pas une comère mais tout de même ils n'étaient pas obligé d'afficher leur vie devant tout le monde.

Djin: Et bien.... dis moi qque tous les gens de c'ici ne sont pas tous aussi félés !

Tom : J'ai entendu dire qu'on finira tous comme ca un jour ou l'autre.

L'humour été la meilleur porte de sortie, et ne voulant pas la force à dire non à ma proposition j'allais rentrer dans le batiment quand mon portable sonna.

Tom : Hartley ... oui ... Norfolk ? ... ca marche... oui elle est avec moi ... d'accord.

Je ferma le clapet de mon portable.

Tom:On a un client, à Norfolk. Une légiste est démandé. On se retrouve là bas alors.

J'attendais sa réponse puis me dirigeais déjà vers ma voiture.
Revenir en haut Aller en bas
http://antiophede.free.fr
Djin Sullivan

Djin Sullivan


Féminin Nombre de messages : 23
Age : 35
Date d'inscription : 20/05/2006

Fiche du Personnage
Statut:
Spé 1: Légiste
Spé 2: Balistique

L'entrée - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: L'entrée   L'entrée - Page 5 EmptyJeu 28 Fév - 19:41

Tom : J'ai entendu dire qu'on finira tous comme ca un jour ou l'autre.

Je ris à gorge déployée avant d'afficher une mine désespérée.

Djin : Oh pitié non je ne veux pas me transformer en harpie !!

C'est alors que son portable se mit à sonner alors même qu'il allait entrer à l'interieur du bâtiment.
Il ne s'éloigna pas et j'entendis ses paroles. Je fronça les sourcils. "Norfolk", "elle est avec moi" ? Une mission ??

*Ah ça ce serait trop bon !!!*

J'attendis sagement la suite, croisant mes bras sous ma poitrine.

Tom:On a un client, à Norfolk. Une légiste est démandé. On se retrouve là bas alors.

Je décroisa les bras lentment, les laissant retomber le long de mon corps comme deux trucs inutiles, ouvrant un peu la bouche dans une mimique légèrement ennuyée...
Je venais de bugger.
On avait besoin de moi sur place ? Il fallait que j'y aille...

Si j'avais refusé de faire partie d'une équipe et que je préférais rester dans l'antre fraiche de mon labo du sous-sol c'était justement pour éviter ça... les trajets.
Le simple parcours du matin et celui du soir pour venir ici et rentrer chez moi étaient de vrais supplices pour moi!

Sans compter que là... je devais probablement devoir prendre leur fourgon pour ramener le corps...

*Prend sur toi Django ! Tu as toujours ton permis, il est peut être temps d'émerger de ton petit monde!*

Mais leurs putain de fourgons ressemblaient tellement plus à des bus qu'à de simples bagnoles !!!
J'émis un petit râle malgré moi, regardant Tom s'éloigner. Puis ça fit tilt et la machine sembla se remettre en route correctemet.

Djin : Oh, Tom !! Tu ne veux pas qu'on y aille ensemble plutôt ?? Je dois prendre le fourgon et je t'avoue que ça m'arrangerais que tu vienne je ne suis pas... vraiment une conductrice très rassurée!

Dis-je avec une petite moue génée et quelque part visiblement angoissée.
Bon... il ne devait pas des masses comprendre ce que je venais de dire mais c'était déjà quelque chose pour moi de lui dire ça... et encore plus d'accepter l'hypothèse de prendre la route en dehors de mes trajets habituels...
Revenir en haut Aller en bas
Tom Hartley

Tom Hartley


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 36
Date d'inscription : 10/06/2007

Fiche du Personnage
Statut:
Spé 1: Infiltration
Spé 2: Arts martiaux

L'entrée - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: L'entrée   L'entrée - Page 5 EmptySam 1 Mar - 22:57

Djin : Oh, Tom !! Tu ne veux pas qu'on y aille ensemble plutôt ?? Je dois prendre le fourgon et je t'avoue que ça m'arrangerais que tu vienne je ne suis pas... vraiment une conductrice très rassurée!

Tom :Vous voulez que je vienne avec vous dans votre fourgonette morbide ? Ecoutez c'est un sacré pas pour moi je ne sais pas si j'aurais la force de ...
Nous nous connaissons si peu ...

Je faisais une fausse mine embétée et je baissais les yeux, puis finis par les relever en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
http://antiophede.free.fr
Djin Sullivan

Djin Sullivan


Féminin Nombre de messages : 23
Age : 35
Date d'inscription : 20/05/2006

Fiche du Personnage
Statut:
Spé 1: Légiste
Spé 2: Balistique

L'entrée - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: L'entrée   L'entrée - Page 5 EmptyLun 3 Mar - 14:25

Tom :Vous voulez que je vienne avec vous dans votre fourgonette morbide ? Ecoutez c'est un sacré pas pour moi je ne sais pas si j'aurais la force de ...
Nous nous connaissons si peu ...

Si j'avais été d'humeur à rire j'aurais probablement fait des yeux de cocker larmoyants ou un "j't'en priiiiie" à la Roger Rabbit, voir peut être lui balancer une vanne sur le côté morbide de la fourgonnette qui le repoussait...
Mais non, j'étais trop tétanisée pour réagir avec une attitude saine et je me contenta de le regarde avec un air sérieux, sérieusement ennuyé... En fait on était pas loin des yeux du cocker larmoyant mais en bien moins humouristique.
Il releva les yeux en souriant et put voir mamine défaite... comment une nana a qui ça ne dérangait pas de charcuter des entrailles, découper des noyés "pas du tout frais", analyser des cadavres avec le sourire et sans faire le moindre mauvais rêve pouvait avoir peur d'un simple trajet en bagnole ???

*Je suis pathétique...*

Cependant son sourire me redonna espoir et je me surprit à respirer après une longue aphnée inconsciente.

Djin : S'il te plais oui...

Dis-je simplement prouvant inutilement que j'étais sérieuse.
J'angoissait déjà à l'idée de rentrer dans cet engin de mort alors de toute façon ça ne servait à rien de tenter de sauver les apparences en jouant la comédie, s'il devait me supporter dans le véhicule il verrait de toute façon bien le malaise... et là dedans jamais moyen de me contrôler.
Donc autant lui montrer dès à présent que je ne rigolais pas.
Je devrais probablement lui fournir quelques explications quant à ma réaction. C'était vraiment une journée pourrie!
Revenir en haut Aller en bas
Tom Hartley

Tom Hartley


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 36
Date d'inscription : 10/06/2007

Fiche du Personnage
Statut:
Spé 1: Infiltration
Spé 2: Arts martiaux

L'entrée - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: L'entrée   L'entrée - Page 5 EmptyMar 4 Mar - 23:26

Je voyais bien à sa réaction qu'elle été réellement paniqué, pourquoi ? Elle souriait trés peu pour répondre au miens, je cessa donc, pour ne pas avoir l'air ridicul pour commencer, puis pour ne pas la taquiner plus.

Tom :Alors allons - y.

On se dirigait vers le parking. Des fourgons de ce type été repérable, je prenais donc le volant aprés avoir enlevé ma veste et posée dérrière le siège. On partait donc là où on nous avez appelé.

Sur le chemin, je ne savais pas quoi dire pour la détendre, je commenca donc par mettre de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
http://antiophede.free.fr
Djin Sullivan

Djin Sullivan


Féminin Nombre de messages : 23
Age : 35
Date d'inscription : 20/05/2006

Fiche du Personnage
Statut:
Spé 1: Légiste
Spé 2: Balistique

L'entrée - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: L'entrée   L'entrée - Page 5 EmptyMer 5 Mar - 14:43

Il avait finalement compris que je ne plaisantais pas le moins du monde et que ce n'était pas non plus une espèce de plan à la noix et cessa de sourire.
Je m'en voulais un peu, je devais probablement l'inquiéter un brin j'espérais avoir seulement piqué sa curiosité (je ne pouvais pas en demander moins, ça c'était évident...) et non être passé pour une malade tout droit échappée d'un asile et qui avait oublié de prendre un cachetons ce matin...

Tom :
Alors allons - y.

Cette fois-ci je répondis par un pâle mais sincère sourire de reconnaissance et le suivis un tout petit peu plus détendue dans les entrailles du parking souterrain.
Le fourgon ne fut pas difficile à repérer, il récupéra les clefs avec le gardien et nous montâmes dans le véhicule.
Je sentais déjà mes membres trembler en me hissant dans cet engin de malheur et mon pouls battais fort à mes tempes, me faisant entendre une rythmique de tambours dans les oreilles.
Je commençais par attacher ma ceinture fébrilement les muscles déjà tendus, accrochant la lanière de tissus rigide avec force sans même m'en rendre compte. Tom n'avait pas dit un mot depuis qu'il avait parlé au gardien et il alluma la radio comme pour chasser ce silence pesant.
C'était pour le moment au-delà de mes forces de faire le premier pas mais je savais qu'il faudrait m'y résoudre. Il méritait une explication.
Le véhicule démarra et je me raidis davantage en entendant vrombir le moteur.
Je commença par regarder au dehors avant de détourner les yeux sur le tableau de bord, tentant de me concentrer sur la musique.
Je ramassa mes jambes contre moi sur le siège et les entoura de mon bras en pianotant fébrilement sur la ceinture en me passant la mélodie au piano dans la tête. Ca me calmait un peu.
Il conduisait bien, calmement... le fait d'avoir une grande malade à bord devait un peu aider à surveiller sa conduite au moins, mais ça ne devait pas être le plus sympa pour les nerfs.
Je soupira, fixant toujours le tableau de bord et m’énonça d'une petite voix difficile.

Djin :
Je suis... vraiment désolée pour mon comportement. Je ne suis pas de bonne compagnie dans les transports...
Je... je te dois une explication.

Je me mordilla lèvre inférieure, laissa passer un nouveau petit silence avant de me décider, pressant la ceinture pour me calmer les nerfs.

Djin :
Je suis... je... j'ai été mariée. A un homme absolument fabuleux. Andrew Sullivan. Il était journaliste et il... il a été tué... lors d'un attenta à la bombe dans un bus. Je... j'ai eu du mal à m'en remettre. Mais maintenant ça va mieux !! C'est juste que j'ai... j'ai toujours du mal avec les transports... tous, mais certains plus que d'autres... je prends un taxi tous les matins et tous les soirs... ça va. Mais ça... ça ressemble un peu plus à un bus...

Je sentais les larmes d'angoisse me piquer les yeux et j'avais furieusement envie d'une clope.
Mais j'arrivais courageusement à réfréner ces deux envies. Les larmes ne faisaient que me brouiller légèrement la vue sans jamais couler et mon paquet de cigarettes restait sagement dans mon sac en hantant mes pensées.

Djin
: Je sais que je suis parfaitement stupide mais il est resté... des petites choses comme ça auxquelles j'ai encore du mal à faire face. Ca passera un jour...

Je lui en avais dis peu mais bien suffisamment. Cependant évoquer ce passage de ma vie faisait remonter à moi tous les souvenirs refoulés. Les longues périodes de déprimes sans plus dire un mot, sans rire, l'anorexie, la fausse couche... Par rapport à tout ça j'avais réussi à reprendre le dessus, j'étais de nouveau sociable, je mangeais, peu mais je m'alimentais du moins et je pouvais regarder les bébés, sans m'attendrir, certes, mais je pouvais le faire!
Punaise tout ça me semblait appartenir à une autre vie et pourtant ça arrivait quand même à pourrir celle-ci par moment.
C'était pas faute d'avoir pu remonter la pente mais je n'étais visiblement pas encore arrivée au sommet.
Je me voyais posée devant mon piano et incapable de jouer "lettre à Elise"
au-delà des trois premières notes. Stupide traumatisme.
J'espérais n'être pas totalement grillée aux yeux de Tom, définitivement classée dans le lot des "désaxés du ciboulot", "fendus de la cafetière", "out".
Je ne releva pas les yeux vers lui, restant dans la même position mais dans l'attente du moindre commentaire m'indiquant en quelle mesure ce genre de confidence pouvait me griller aux yeux du monde.

*De toute manière c'est la première fois que je raconte cette histoire à quelqu'un d'étranger à cette période de ma vie et je compte bien à ce que ce soit la dernière... c'est pas l'exercice que je préfère...*
Revenir en haut Aller en bas
Tom Hartley

Tom Hartley


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 36
Date d'inscription : 10/06/2007

Fiche du Personnage
Statut:
Spé 1: Infiltration
Spé 2: Arts martiaux

L'entrée - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: L'entrée   L'entrée - Page 5 EmptyJeu 6 Mar - 23:51

Je ne la dévisageais pas, c'était mal poli, mais je persevais trés bien une grande angoisse.
Durant le voyage elle se détend un peu, trés peu, assez du moins pour aborder la conversation. Je me serais contenté de la radio, si elle ne voulais pas parler en voiture parce qu'elle se sentait mal je m'en moquais, mais quand elle prit la parole se fût pour me raconter une partie trés intime de sa vie.
Je l'écoutais, conduisais, en pensais en même temps à ce qu'elle me disais.
La première chose qui me venais à l'esprit été une question : pourquoi me racontait-elle ca ? Où avait été la transition entre la plaisenterie autour d'une cigarette lors d'une première rencontre et ce qui semblais être le drame de sa vie, dix minutes plus tard dans une fourgonette ?

J'étais trés mal à l'aise, je devais répondre quoi ? Yavait-il seullement quelque chose à répondre ? je n'étais pas psychologue, je ne pouvais pas dire quelque chose qui la ferait réfléchir et l'occuperais durant le trajet, qui dès lors, aller me praître une éternité.
Je portais l'oreille attentive pour ne pas qu'elle puisse me repprocher de s'être confier dans le vide mais de quel droit me faisais t-elle partager sa douleur, et surtout pourquoi moi, qui venait parler en toute amitié, pour la première fois !

*Pourquoi me dit tu ca ? Je ne veux pas porter tes fardeaux, les miens se suffisent à eux même.*

Je l'avais pensé fort, mais je ne l'avais pas dit à haute voix.


Tom : Tu ne me devais rien.

Je me contenta de cette unique réponse. J'étais à la fois fuireux mais aussi triste pour elle, parce que je n'avais aps un coeur de pierre, mais je ne rajouta cependant rien quand même.
Revenir en haut Aller en bas
http://antiophede.free.fr
Contenu sponsorisé





L'entrée - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: L'entrée   L'entrée - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'entrée
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
N.C.I.S Washington :: Le Jeu :: Quartier Général du N.C.I.S-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser